Blog : Coaching & développement personnel

Déconfinement : l’importance de l’estime de soi pour la reprise

Estime de soi- Soft skill a developper pour la reprise au déconfinement
Temps de lecture : 3 minutes

En quoi l’estime de soi, soft skill plébiscitée, peut-elle favoriser une bonne reprise ? Que ce soit au niveau de l’entreprise comme au niveau éducatif, croire en soi supporte le changement et encourage la motivation. Des voies privilégiées pour rebondir et inventer l’avenir.

L’estime de soi, principale soft skill

L’estime de soi est cette auto-évaluation que l’on porte sur soi, ce regard plus ou moins bienveillant sur ses actions, réactions, comportements, attitudes, résultats… ce petit juge intérieur pas toujours très sympathique. L’estime de soi, c’est cette capacité à croire en soi, en son destin, en ses possibilités, en ses idées. Plus cette capacité est élevée, plus le passage à l’action est développé.
Et une bonne estime de soi favorise l’acceptation de l’échec, donc enclenche une dynamique d’action. Car l’estime de soi se nourrit de l’amour que l’on se porte et donc également de l’indulgence envers ses échecs.

Estime de soi- Soft skill a developper pour la reprise au déconfinement
@Parcours du Loup Blanc

On comprend bien pourquoi l’estime de soi trouve sa place dans ces fameuses “soft skills“, ces “compétences douces” qui concernent la connaissance de soi et sont de plus en plus recherchées par les entreprises.

Paramètres de l’estime de soi

L’estime de soi se situe au coeur de l’acceptation de soi, de la confiance en soi, de l’amour de soi, de la vision de soi.
Dans la crise actuelle liée à la pandémie du covid 19, l’incertitude a gagné la première place du podium !
Or, les 4 paramètres de l’estime de soi, à la mesure de leur intensité, permettent une flexibilité face aux situations inattendues.
• L’acceptation de soi, dans ses vulnérabilités comme dans ses forces, permet l’apprentissage. Se permettre d’apprendre, c’est se donner la possibilité d’évoluer, de progresser, de transformer. C’est surtout s’ouvrir à la curiosité.
• La confiance en soi est ce sentiment ponctuel qu’on ressent face à une situation et qui nous pousse à agir.
• L’amour de soi étaye notre place et notre rapport au monde. Plus il est juste, plus il fluidifie notre relationnel.
• La vision de soi, ce rapport à notre image parfois si compliqué, nous procure l’autonomie si elle est positive. Une bonne “vision de soi” permet de s’affranchir du regard des autres, en s’approchant de sa vérité intérieure.

Le contexte actuel, au présent douloureux et au futur incertain, est éprouvant pour tout le monde, tous les âges. De nombreuses pertes émaillent ces dernières semaines, que ce soit la perte d’un emploi, la perte de contacts sociaux, la perte de projets, la perte de croyances, la perte de revenus, de statut, la perte d’un proche, etc. Ces pertes sont évidemment facteurs de déséquilibre.

Capacité de résilience

Une bonne estime de soi, stable, multiplie les stratégies adaptatives pour faire face à la situation. Soutenue par la confiance en soi et l’écoute de l’autre, elle garantit une position tournée vers la recherche de solutions. En cela, elle démontre ses richesses de résilience.

Capacité émotionnelle

Gage également d’une bonne stabilité émotionnelle, elle permet des relations respectueuses et empathiques, que ce soit au sein de l’entreprise, du cercle familial ou amical. A l’heure où les gestes barrières conduisent à une certaine défiance envers l’autre, il est important de rappeler la nécessité de se construire dans la relation.

Capacité à oser

Autre point important, c’est celui de la créativité. Une bonne estime de soi dynamise l’audace et la prise de risque, au profit de l’inventivité. De l’innovation, pour construire le monde de demain, on en a tous besoin !

Estime de soi et confiance en soi : des forces collectives

Pour toutes ces raisons, une bonne estime de soi, dans le contexte actuel, est d’une importance capitale tant au niveau individuel que collectif. L’estime de soi, comme la confiance en soi, sont les ingrédients majeurs du bonheur ; l’une comme l’autre nourrissent de bonnes interactions sociales, une énergie dans l’action, une ouverture au changement. Le monde de l’entreprise a effectivement tout intérêt à privilégier ces soft skills; ados, étudiants, jeunes adultes à les développer. L’estime de soi et la confiance en soi sont des ressources qui permettent non seulement de faire face aux tensions émotionnelles, mais aussi de réfléchir à des solutions innovantes et inclusives. Bonne chose pour ne pas basculer de nouveau dans l’ancien monde, comme si de rien n’était.

Bonne nouvelle, si l’environnement et les expériences influencent le maintien ou l’effondrement de l’estime de soi, il n’y a pas de fatalité pour autant !
Comme la confiance en soi, l’estime de soi se travaille, s’apprend et se développe très bien. C’est d’ailleurs ce que nous faisons dans nos stages et ateliers. Et deuxième bonne nouvelle, nos stages en groupe ou coaching individuel reprennent ! Enrichis de nouveaux ateliers, principalement sur les soft skills, en 1/2 journée : pour tous ceux qui ont la possibilité en semaine, puisque l’organisation des emplois du temps change 😉

A bientôt, alors !

À ton tour, ouvre la porte de ton avenir

Le Parcours du Loup Blanc est un parcours de développement personnel et de coaching spécifiquement élaboré pour les jeunes ( ados, lycéens, jeunes adultes ).

découvrir nos stages de développement personnel pour augmenter la confiance en soi
©Parcours du Loup Blanc - Stage confiance en soi | estime de soi

Transdisciplinaire et progressif, il est adapté à tes besoins. Pourvu d'outils pragmatiques et efficaces que tu découvriras lors des différents stages, il te servira autant dans ta vie quotidienne que lors de tes apprentissages.

Axé sur la confiance en soi, l'estime de soi, l'affirmation de soi, cette boîte à outils t'ouvre les portes de possibles en t'accompagnant sur les chemins d'une connaissance de toi-même et d'une plus grande conscience de soi, et donc de l'autre !

 

Laisser un commentaire