Blog : Coaching & développement personnel

Chute de moral chez les jeunes : comment les aider ?

Temps de lecture : 4 minutes

Quelques conseils pour aider les jeunes à garder le moral et retrouver confiance

Conseils pour aider les jeunes à garder le moral et lutter contre la déprime

A l’heure où les jeunes cherchent à s’émanciper et s’éloigner du cocon familial, cette difficulté déjà présente s’est accrue lors de la pandémie de covid 19 et beaucoup de jeunes sont revenus dans le giron familial. Même si ce retour au bercail contrarie ceux qui en ont la possibilité, ceux-là sont ainsi moins isolés et l’entourage familial peut les aider à garder le moral. Comment faire ?

Comment aider les jeunes à retrouver confiance ? Chute de moral, stress, ou découragement, comment soutenir les jeunes ?

Lire aussi

Sine qua non pour soutenir le moral des jeunes : Reconnaître leur effort collectif

En tout premier lieu, il faut absolument décharger les jeunes de toute culpabilité. La perception qu’on a des jeunes comme égoïstes ou irresponsables, la représentation négative que certains expriment à propos d’eux, les discours comme quoi ils seraient responsables de la contamination, qu’ils ne pensent qu’à faire la fête, qu’ils se fichent des gestes barrière, que la deuxième, troisième ou quatrième vague, c’est à cause d’eux, etc… STOP ! Ces sentences les affectent profondément. Leur moral tombe en flèche. D’autant plus que, dès le premier confinement, les jeunes ont admirablement accepté leur perte brutale de liberté pour protéger les aînés. Rappelons que les 18-24 ans sont ceux qui sont le moins sortis alors que les 65-75 ans sortaient bien davantage.
Ces déclarations sont donc infondées et injustes. Et l’essentiel pour garder le moral est de se sentir aimé et considéré.

1 – Rester en lien : Ecouter, parler, échanger

Qu’ils soient chez vous ou ailleurs. Alors qu’ils sont en très forte baisse d’estime d’eux-mêmes et de confiance en eux, il est important qu’ils se sentent écoutés, compris, considérés. Si vous n’avez pas toujours la disponibilité, orientez le sur les copains ou des professionnels.
Voir qu’il ou elle n’est pas le seul.e à se sentir mal le rassurera sur son état mental. La période est difficile, c’est normal de se sentir fragile. Ils ont besoin d’être rassurés là-dessus.

2 – Veiller à une bonne hygiène de vie

Respecter les horaires diurnes et nocturnes, sortir dehors, marcher, faire du vélo, bricoler. En tant que parent, évitez de lui mettre toutes les corvées sur le dos sous prétexte qu’il est là et n’a rien d’autre à faire. Qu’il participe aux tâches familiales, oui, car il est important qu’il soit inclus à la famille et son fonctionnement. Mais ne pas le soumettre à un surplus d’injonctions. En revanche, si lui en toute autonomie propose des choses, c’est parfait. Favoriser les activités et terminer sa journée en ayant réalisé quelque chose est bon pour le moral.
Vous pouvez l’interroger sur son sommeil et voir avec lui.elle ce qui est possible de mettre en place pour en améliorer la qualité. La qualité de notre sommeil influe considérablement sur notre mental, qui lui, influe sur notre sommeil, qui….
Voici une vidéo de Sophie avec quelques postures de relaxation et une méditation pour un sommeil profond et réparateur. J’aime beaucoup Sophie et ses vidéos. Allez voir sa chaîne, elle est top !

3 – Clarifier ses émotions.

La clarification de ses ressentis aide à les réguler. Pour cela, il faut déjà les exprimer. Dire, nommer ses émotions, aide à les accepter puis prendre de la distance. ” Je me sens triste, frustré, découragé…” Ok, en ce moment, vu ta situation, il n’y a rien de très anormal et c’est décisif de le reconnaître. Il est important que le jeune accepte ses baisses de moral, voire sa détresse psychique. Cela l’aidera à prendre en compte son état lors de choix adaptés. Qu’est-ce qui pourrait te rendre plus gai ? De quoi as-tu besoin ? Que peux-tu faire toi, dans le.s sens de ce besoin.s ?

4 – Recadrer les émotions négatives

Quand le jeune s’enfonce dans le désarroi ” c’est fini “, ” j’arriverai à rien “, ” ma vie est fichue “, l’aider à ne pas perdre de vue que cette crise s’arrêtera un jour et que sa vie sera plus longue que cette crise. Tout en écoutant ses émotions négatives, ouvrez-lui la fenêtre vers le large; et si tu en profitais pour essayer de… Appuyez sur les éléments, les choses à faire, qui dépendent de lui. Vous l’aiderez ainsi à retrouver une possibilité d’être acteur.
Aidez le à se détendre : massages, relaxation, méditations,…

5 – Faire – Croire en lui.elle

Cette période est extrêmement difficile car le jeune se voit refuser son potentiel à AGIR. Aussi, favoriser ce potentiel à travers de multiples médiations l’aidera : faire un repas, fabriquer un jeu/une étagère, faire le résumé d’un bouquin, réaliser un power point, réaménager sa chambre, dessiner, jouer de la guitare ou modeler une pièce d’argile, peu importe pourvu qu’il aime. L’important est de trouver des moyens de le stimuler pour lui éviter de broyer du noir ou d’engourdir son cerveau devant les écrans.
La détresse psychologique des jeunes les rend profondément vulnérables aux regards d’autrui. Les aider, les soutenir, c’est déjà croire en eux. Les jeunes ont des ressources considérables, ils ont besoin de notre aide et de notre reconnaissance.
C’est eux qui construiront le monde de demain. Et la société de demain dépend du bien être des jeunes d’aujourd’hui.

En savoir plus :
• Boris Cyrulnik sur France Culture : "Les adolescents isolés actuellement seront gravement altérés"
• Etudes Elabe : https://elabe.fr/arbitrages-francais-covid19/

À ton tour, ouvre la porte de ton avenir

Le Parcours du Loup Blanc est un parcours de développement personnel et de coaching spécifiquement élaboré pour les jeunes ( ados, lycéens, jeunes adultes ).

découvrir nos stages de développement personnel pour augmenter la confiance en soi
©Parcours du Loup Blanc - Stage confiance en soi | estime de soi

Transdisciplinaire et progressif, il est adapté à tes besoins. Pourvu d'outils pragmatiques et efficaces que tu découvriras lors des différents stages, il te servira autant dans ta vie quotidienne que lors de tes apprentissages.

Axé sur la confiance en soi, l'estime de soi, l'affirmation de soi, cette boîte à outils t'ouvre les portes de possibles en t'accompagnant sur les chemins d'une connaissance de toi-même et d'une plus grande conscience de soi, et donc de l'autre !

 

Laisser un commentaire