Blog : Coaching & développement personnel

Comment vivre le confinement avec votre ado ?

Comment vivre le confinement avec son ado
Temps de lecture : 6 minutes

Rester confiné avec son ado qui doit travailler ses cours : quelques astuces pour mieux le vivre.

Conseils pour bien vivre le confinement avec son ado - Humour cage

Bon, le confinement, ça risque d’être long. Et avec son ou ses ados à la maison, pour peu que vous soyez en télétravail, avec votre conjoint(e), le petit frère ou la petite soeur, et peut-être le chien… ouille ouille, c’est du lourd ! Quoique… le chien ça peut aider à prendre l’air ! Ah, non, en fait pas du tout, parce que là tout le monde veut le sortir…

Alors voici quelques conseils pour vivre tranquillement ( presque ) avec votre ado chéri.

1 – Vivre en confinement avec son ado : Gérer le stress

Cette situation inédite conjugue modifications brutales de notre mode de vie et incertitudes, autrement dit de très bons ingrédients anxiogènes.
Comme tout ressenti, la peur, l’anxiété est contagieuse. Donc la priorité est de se protéger face aux différentes sources de stress.

• Evitez les infos

LAISSEZ TOMBER les infos en boucle, les images chocs, les polémiques sur les réseaux, et évitez d’échanger uniquement sur les nouvelles négatives. Prévenez bien votre ado sur les fake news qui circulent, toutes plus catastrophiques les unes que les autres. Accompagnez le sur la recherches des sources et la vérification de l’info.

• Bougez !

Oui, oui, même en confinement. Planifiez dans votre journée un temps de sport : d’excellentes vidéos sont proposées sur Youtube. Vous pouvez le faire en solo ou en famille, mais que chacun le fasse ! Et surtout votre ado confiné.

• Respirez !

Evidemment si vous avez la chance d’être à la campagne, c’est plus facile. Mais tourner son attention vers son souffle, vous le ferez très bien avec des exercices de pleine conscience ou de respiration, proposés également sur internet ( méditations guidées, cohérence cardiaque, … ) Profitez de rester confiné pour tester !

• Vivez le temps présent.

Oui, le confinement c’est difficile. Inutile de se répéter en boucle “oh la la, si ça dure encore 2 (3/4/…) semaines, je vais devenir dingue ! / ça va pas être possible / …” Vivez chaque temps de votre journée en vous concentrant sur vôtre tâche ou en savourant ce moment qui ne reviendra plus. En anticipant le pire, on installe l’anxiété. “A chaque jour suffit sa peine” : Prenez soin du présent qui est infiniment fragile, si fragile qu’il devient passé de seconde en seconde.

2 – Vivre en confinement avec son ado : Planifiez

• Rythme et cadre :

Pour entrer le plus tard possible dans une quatrième dimension, il est important que chacun ait son emploi du temps et, si possible, son espace. Vous pouvez en parler ensemble, et y introduire des moments familiaux tant pour le partage des tâches ménagères que pour les moments plus conviviaux comme les repas. Une fois que tout le monde est d’accord sur ces organisations, affichez les dans un endroit visible ( la cuisine par exemple ), afin que chacun sache quand il est possible d’interagir avec l’un ou l’autre sans le déranger. Plus ce sera présenté de façon ludique, créative, participative, mieux ce sera.

Vous pouvez confier une responsabilité spécifique à votre ado, avec son accord.

Respectez les heures de sommeil (et donc de coucher ) adaptés aux uns et aux autres. Un bon sommeil favorise un bon équilibre émotionnel, alors c’est plutôt à préserver une stabilité émotionnelle, par les temps qui courent ! 😉 Les adolescents ont besoin de sommeil ( entre 8 et 10H ). Cette période de confinement peut être l’occasion pour eux de se mettre au travail plus tard le matin ( vers 9 ou 10H ) et de se coucher un peu plus tard, entre 22 et 23H, ce qui respectera davantage leur particularité physiologique que le rythme et les contraintes scolaires.

Si besoin, vous pouvez instaurer des règles de priorité pour les uns ou les autres ( usage de la télé / ordi / douche / … ) à partir du moment où elles sont discutées, justes, et acceptées à l’avance par tous.

• Travail à la maison / Cours :

Comment vivre avec son adolescent pendant le confinement ? Cours à la maison - Blague

Si tout se passe bien, votre ado reçoit des cours et des travaux à faire via internet. Voyez avec lui à quel moment il s’attelle régulièrement à ses tâches scolaires. Il est important qu’il respecte un rythme mais ce n’est pas la peine de transposer l’école à la maison ; ça vous évitera d’être prof et lui de vous envoyer balader.
Il peut donc profiter de cette expérience pour éveiller son désir d’apprendre en choisissant son rythme ( ça le responsabilise ), en variant les supports et ses attitudes; s’il apprend mieux en parlant à haute voix en tournant en rond dans sa chambre, qu’il le fasse. Il peut aussi utiliser ce temps de confinement pour découvrir des tas de vidéos interessantes sur des sujets de cours, ou vous pouvez partager un temps familial autour d’un film qui traite un sujet qu’on lui demande d’étudier. C’est le moment de réinventer l’apprentissage. Profitez de ce temps que vous avez avec lui pour discuter, débattre, écouter, apprendre. Mettez vous à la philo à table ! C’est le moment de parler de liberté, de responsabilité, de solidarité, de fraternité, d’égalité, de conscience,etc 😉
Mais gardez bien en tête que les compétences pédagogiques sont de véritables compétences que tout le monde n’a pas ( surtout pas les parents pour leur progéniture ), d’une part, et que la médiation tiers de l’enseignant est cruciale.

3 – Vivre en confinement avec son ado : Communiquez

• Dialoguez :

Instaurez des temps d’échanges qui passent par des temps de relecture, de débats d’idées, d’activités ou de jeux. Variez !

Il est important que tout le monde comprenne la valeur de l’art du compromis et s’y exerce.

Ecoutez-le. Cette période est difficile. Le confinement a brutalement rompu les liens sociaux et l’absence d’échanges physiques avec ses copains l’affecte. Les perspectives du BAC, d’examens, de concours, d’orientation sont inconnues. L’ambiance des cours peut lui manquer. Il peut être inquiet pour quelqu’un de fragile autour de lui. Clairement, l’environnement actuel manque de sérénité et votre ado a régulièrement besoin d’être rassuré. Aidez le à prendre conscience de ce qu’il ressent et le verbaliser. Montrez lui l’exemple et trouvez des solutions ensemble.

• Riez :

Une intense créativité circule avec des tas de vidéos, gags, pensées, jeux de mots. Partagez tout cet humour, riez ensemble ! Vous pouvez instaurer un temps d’échange familial autour de cet humour, en fin de journée par exemple. Rire ensemble resserre les liens.
Même si l’heure est grave, rire détend, et c’est aussi une stratégie de tout temps pour prendre de la distance.

Gérer son adolescent pendant le confinement - Blague Van Gogh et masque coronavirus

• Préservez l’intimité :

L’enfermement, la promiscuité, le huis-clos, tout cela favorise l’agressivité car des besoins vitaux sont mis à mal : le besoin d’appartenance, si cher aux ados, s’appauvrit dans l’absence de lien social; le besoin de territoire se confronte à l’omniprésence de l’autre; le besoin de liberté, d’autonomie se heurte de plein fouet aux règles du confinement; etc

Il est donc très important de respecter des temps de solitude et de calme pour chacun, et que chacun les occupe à sa guise : lecture, rêverie, échanges sur les réseaux sociaux ou par téléphone, musique, dessin… Un voyage dans sa vie intérieure pour y trouver les ressources nécessaires. Et ne déranger sous aucun prétexte, à partir du moment où ces temps sont planifiés.

Enfin, pour gérer les conflits, pensez lâcher-prise et Communication NonViolente. On parle beaucoup de distanciation pour rester en bonne santé, c’est exactement ça ! Prendre ses distances pour garder sa santé mentale. Votre stratégie doit toujours être celle de la désescalade. Pensez bien que non, hélas, vous ne pouvez pas aller ou l’envoyer faire un tour dehors !

4 – Vivre en confinement avec son ado : Pratiquez la gratitude

Emerveillez-vous ! Oui oui, vous avez bien entendu ! Ce ciel si bleu par la fenêtre, les oiseaux qui chantent, le silence de la rue, le temps qui vous est offert, les moments de calme, les proches qui vous appellent, l’adaptabilité humaine qui nous rend si capable, le sourire de votre ado,,, les étoiles visibles dans le ciel de Paris !
Et peut-être aussi l’incroyable merveille : Que tout le monde prenne conscience, et votre ado également, que le virtuel, les écrans…ça suffit pas !…

Allez, bien sûr qu’on va y arriver !

Coaching par tel ou en visio pour adolescents et jeunes

Bon courage à chacun de vous ! 

Pensez aussi à cette nouvelle proposition de coaching par téléphone, à raison d’entretien ponctuel d’1/2h. Pour votre ado comme pour vous !

En + :

Les parents peuvent-ils réinventer l’école à la maison ? Débat entre Ollivier Pourriol et Cynthia Fleury, Philosophie Magazine

À ton tour, ouvre la porte de ton avenir

Le Parcours du Loup Blanc est un parcours de développement personnel et de coaching spécifiquement élaboré pour les jeunes ( ados, lycéens, jeunes adultes ).

découvrir nos stages de développement personnel pour augmenter la confiance en soi
©Parcours du Loup Blanc - Stage confiance en soi | estime de soi

Transdisciplinaire et progressif, il est adapté à tes besoins. Pourvu d'outils pragmatiques et efficaces que tu découvriras lors des différents stages, il te servira autant dans ta vie quotidienne que lors de tes apprentissages.

Axé sur la confiance en soi, l'estime de soi, l'affirmation de soi, cette boîte à outils t'ouvre les portes de possibles en t'accompagnant sur les chemins d'une connaissance de toi-même et d'une plus grande conscience de soi, et donc de l'autre !

 

Laisser un commentaire