Blog : Coaching & développement personnel

Développer les “Soft Skills” des jeunes – Une demande des entreprises

Temps de lecture : 3 minutes

Comment développer ses soft skills ? Des compétences comportementales de plus en plus requises par les entreprises

On appelle “Soft Skill” les compétences liées aux comportements et, plus généralement au “savoir-être” de la personne. On appelle “hard skills”, les compétences techniques transmises dans les écoles et formations professionnelles, tout ce qui touche au “savoir-faire”. A l’inverse, donc, on désigne par soft skill, ce qui touche au “savoir-être”.
Les compétences douces ou “soft skills”, gagnent du terrain; elles sont fortement plébiscitées par les recruteurs.

Développer les soft skills des Jeunes - Une demande des entreprises
Photo by Alberto Bigoni on Unsplash

Sans doute conséquence directe du succès du Développement Personnel et de sa propagation dans les différentes dimensions de notre vie, les entreprises ont ainsi fortement intégré l’importance du facteur humain dans la réussite de leurs projets.

Les soft skills, des compétences comportementales

Ces compétences comportementales suscitent donc de plus en plus l’intérêt des entreprises. En outre, l’instabilité du monde contraint les entreprises à réviser leurs stratégies, s’adapter aux nouveaux critères, inventer des solutions. Tout cela, à toute vitesse.
La crise sanitaire du covid-19 rappelle cruellement cette injonction à ceux qui en douteraient.
Des entreprises mobilisées, ( dans le textile par exemple ) ont su s’adapter aux pénuries de masques, gel hydroalcoolique, respirateurs sans que ce soit leur coeur de métier. D’autres inventaient visières, parois de sécurité, distributeurs de solution hydroalcoolique, et proposaient ainsi des réponses.

Le développement des soft skills permet de s’adapter à l’incertitude, aux défis. Il facilite l’intégration dans une équipe, le travail collaboratif, l’écoute, la réorganisation rapide d’une équipe, la créativité pour proposer des solutions, etc. En améliorant les capacités relationnelles, l’intelligence émotionnelle, on favorise l’intelligence collective. Savoir résister au stress, gérer un conflit, améliorer son leadership, tout cela fait partie des soft skills

Lire aussi

La connaissance de soi pour développer ces qualités comportementales, humaines, relationnelles, émotionnelles, créatives


Comme toute compétence, ce “savoir être” si apprécié s’apprend.
Pour développer leurs soft skills, les jeunes s’appuieront sur une meilleure conscience et une plus grande connaissance d’eux-mêmes. La connaissance de soi, c’est la base fondamentale pour évoluer, changer, progresser. Elle éveille la lucidité envers soi et ouvre les possibilités de changement.
Bien étayées sur une confiance en soi et une bonne estime de soi stable, les soft skills s’expriment et se développent au rythme de l’épanouissement de la personne. Apprendre à élargir sa pensée, s’y déplacer, communiquer, transformer ses erreurs en expériences, clarifier ses émotions pour savoir les utiliser, tout cela, les jeunes l’apprennent lors de nos formations. Et ils adorent !

Quand la crise créé un appétit pour les mad skills

Et savez-vous que, après les hard skills, les soft skills, c’est maintenant le concept de mad skills qui pointe le bout de son nez ?
Affiliées aux soft skills, les mad skills ou “compétences folles” regroupent les capacités d’une personne à sortir du cadre. Promesses d’innovation, les mad skills privilégient l’atypisme, la singularité, l’originalité. Penser décalé, présenter un cv d’explorateur plutôt que de major de promo, revendiquer ses multiples expériences et ses séjours en Ashram comme ses observations sur les limaces… les mad skills célèbrent désormais les errances qu’il fallait cacher sur un cv !

Après des siècles de formatage et de polissage parfois bien abrasif sur les personnalités, le contexte actuel et ses exigences de transformation serait-il en train de renverser la tendance ? Va-t-on assister à la revanche des atypiques sur les “profils types” ? Les experts en slackline vont-ils coiffer au poteau les majors des grandes écoles ?
A moins que le secret soit d’être vrai et de pouvoir affirmer sereinement les différentes composantes de sa personnalité – hard, soft et mad -. Vive la crise et enfin libre !?…

Alors profitez de l’été pour explorer une passion ! Retrouvez nos stages dès fin août et toutes nos formations pour développer vos soft skills et vos mad skills !
Bonnes vacances et à bientôt !

Posté par Laure

À ton tour, ouvre la porte de ton avenir

Le Parcours du Loup Blanc est un parcours de développement personnel et de coaching spécifiquement élaboré pour les jeunes ( ados, lycéens, jeunes adultes ).

découvrir nos stages de développement personnel pour augmenter la confiance en soi
©Parcours du Loup Blanc - Stage confiance en soi | estime de soi

Transdisciplinaire et progressif, il est adapté à tes besoins. Pourvu d'outils pragmatiques et efficaces que tu découvriras lors des différents stages, il te servira autant dans ta vie quotidienne que lors de tes apprentissages.

Axé sur la confiance en soi, l'estime de soi, l'affirmation de soi, cette boîte à outils t'ouvre les portes de possibles en t'accompagnant sur les chemins d'une connaissance de toi-même et d'une plus grande conscience de soi, et donc de l'autre !

 

Laisser un commentaire