Blog : Coaching & développement personnel

Les mad skills, ces compétences atypiques ont la cote !

Quand faire du stop autour du monde t'aide à faire carrière : mad skill
Temps de lecture : 3 minutes

Les mad skills, vous avez entendu parler ? Hard skills, soft skills, mad skills… la sémantique s’emballe !

Dernier chouchou des recruteurs, les mad skills ( ” compétences folles ” ) ont été célébrées dans la Silicon Valley avant l’engouement des RH français pour ces atouts en dehors du cadre. Alors, qu’est-ce que c’est les “Mad Skills” ? Comment les exprimer ?

Les Mad skills, ces compétences atypiques - Faire du stop sur la route du bout du monde
© Tous droits réservés

Quand les soft skills favorisent l’émergence des mad skills

Dans un article précédent sur les soft skills, on voyait bien que les mad skills pointaient le bout du nez dans le paysage du recrutement des jeunes en entreprise.
Toujours plus haut, toujours plus fort, les soft skills ( ” compétences douces ” ) se sont banalisées pour devenir un peu basiques. Disons qu’elles sont passées dans les exigences récurrentes des entreprises. On pourrait d’ailleurs s’en réjouir ; que la confiance, l’empathie, la flexibilité mentale, la créativité, etc, rejoignent les bureaux et machines à café, c’est pas plus mal.

Les mad skills, un concept marketing ?

Le marketing RH, ayant pour mission de “faciliter la gestion des talents”, se voit sans doute contraint d’inventer sans cesse des niches d’exception ! 😉 Voilà donc les mad skills ! Un peu semblables aux soft skills, mais pas tout à fait quand même. Plus poussées, plus remarquables, plus inattendues aussi, ce sont des compétences acquises par les expériences de la vie. Hé oui, vous avez bien entendu, la vie réelle et incarnée s’invite dans le monde professionnel.

Qu’est-ce que c’est les mad skills ?

Alors c’est bien simple, vos passions secrètes, vos pratiques un peu folles, cette année de rupture à apprendre comment faire du fromage ou des jus de pommes, ces expériences que vous teniez cachées sauf pour vos meilleures potes, vendez-les ! Ayant acquis leurs lettres de noblesse par cette appellation “mad skills“, elles créent l’appétit des recruteurs sur certains postes, qui y voient plein de ressources et qualités.
Vous avez passé un an dans un monastère ? Génial ! Vos qualités d’écoute, de calme, d’intériorisation, de contemplation, votre sobriété, tout ça fera de vous un élément discordant dans l’équipe et c’est tant mieux ! Vous avez voyagé sac au dos autour du monde ? Seul.e ou entre ami.e.s ? Génial aussi ! Volonté, partage, observation, adaptabilité, persévérance, découvertes,,, excellent, tout ça ! Vous avez grimpé sur les sommets de l’Himalaya ou dansé avec les loups ? Parfait ! Vous passez vos week-ends à faire de la slackline ou vous êtes un geek invétéré ? Vous changez de boîte tous les 6 mois ou vous êtes un pro des kaplas ? Vous n’êtes plus “bizarre”, “instable”, ou “ingérable”; la roue tourne et des recruteurs vous convoitent, vous et vos qualités exceptionnelles !

Quel est l’apport des mads skills dans le monde de l’entreprise ?

Le monde de l’entreprise, confronté à l’incertitude, repose désormais sur son agilité, sa capacité de transformation, sa digitalisation. Dans cette remise en question, les éléments perturbateurs jouent le rôle d’accélérateur. Voilà l’apport des mad skills, ces atouts précieux qui concurrencent l’expérience professionnelle et les majors de promo. Par leurs compétences atypiques, singulières, une pensée originale et décalée, leurs contestations, ces collaborateurs favorisent une régénération de l’entreprise.

Pour un employeur, avoir des idées neuves, penser autrement, c’est un gage de survie

L’entreprise serait donc à la recherche de forces transgressives à intégrer en son blanc sein ? Des profils décalés et minoritaires engendrent une mise à l’épreuve des structures et pensées établies. Cette contradiction apportée à l’intérieur même des équipes stimule les possibles, l’innovation, les idées. On retrouve l’adaptabilité nécessaire à la survie, ce besoin primitif qui nous tient depuis notre origine; s’adapter ou disparaître. Le monde a besoin d’idées neuves, les équilibristes en sont la garantie !

L’urgence de ce pas de coté sera-t-il considéré jusqu’au bout ?

Que les habitués du pas de coté se réjouissent donc ! Marginalisés par la société dont ils trouvaient les portes d’entrée trop étroites, on les accueille maintenant comme des sauveurs ! Hmm hmm… Reste à voir si les employeurs qui se disent si accueillants envers les créatifs, les audacieux, les anti-conformistes, sauront les retenir. Par essence ces esprits décalés sont difficiles à manager et profondément indépendants.

L’entreprise, dans ses lourdeurs structurelles, est sans doute devenue si fragile qu’elle appelle à l’aide. Et c’est notre petite graine de folie si singulière, particulièrement humaine, inattendue, imprévue, qui la sauverait ?
Les mad skills, ces compétences “hors du commun”, sont investies pour nous sortir de la banalité du formatage. Il était temps d’en prendre conscience ! 😉 Mais cette appellation ne risque-t-elle pas justement de formater ces petites étoiles qui nous rendent si particulièrement uniques ?

À ton tour, ouvre la porte de ton avenir

Le Parcours du Loup Blanc est un parcours de développement personnel et de coaching spécifiquement élaboré pour les jeunes ( ados, lycéens, jeunes adultes ).

découvrir nos stages de développement personnel pour augmenter la confiance en soi
©Parcours du Loup Blanc - Stage confiance en soi | estime de soi

Transdisciplinaire et progressif, il est adapté à tes besoins. Pourvu d'outils pragmatiques et efficaces que tu découvriras lors des différents stages, il te servira autant dans ta vie quotidienne que lors de tes apprentissages.

Axé sur la confiance en soi, l'estime de soi, l'affirmation de soi, cette boîte à outils t'ouvre les portes de possibles en t'accompagnant sur les chemins d'une connaissance de toi-même et d'une plus grande conscience de soi, et donc de l'autre !